jeudi 7 juin 2012

L'économie verte à l'honneur lors de la JME 2012

L'économie verte

Voila une expression que l'on entend beaucoup ces dernier temps. C'est d'ailleurs le leitmotiv du Programme des Nation Unies pour l'Environnement (PNUE) à l'occasion de la Journée Mondiale de l'Environnement (JME).

Voici la définition qu'ils nous en donne :
"Une économie verte peut se définir comme une économie qui apporte une amélioration du bien être et l'équité sociale tout en réduisant considérablement les risques environnementaux et les risques de pénuries écologiques."
C'est un concept auquel Nébéday adhère complètement. Si nos ressources naturelles sont bien gérées, elles améliorent nettement la qualité de vie de chacun d'entre nous.

C'est sur ce point essentiel que Nébéday concentre son énergie avec les villages environnants la forêt de Sangako et plus particulièrement avec les femmes des villages.



Depuis plusieurs mois les animatrices de Nébéday sillonnent les 14 villages et dispensent des formations sur la valorisation des ressources naturelles. Ainsi, environ 500 femmes ont été formées à la réalisation de différentes confitures, de succédané de café, de savons et bien d'autres encore.





A l'occasion de la journée mondiale de l'environnement Nébéday a convié deux représentantes parmi toutes ces femmes à une foire de démonstration et de vente de leur produits. La foire a eu lieu durant le marché hebdomadaire de Sokone qui réunit beaucoup de monde. Ce fut un grand succès. premièrement ce fut pour elles l'occasion de se réunir une première fois toutes ensembles et de réfléchir aux bases de leur future coopérative. Deuxièmement, elles ont pu prendre de nombreux contacts auprès des commerçants du marché et troisièmement elles ont pu rencontrer et échanger avec le grand public sur les possibilités, trop méconnues, qu'offre la forêt et ainsi développer progressivement la consommation des produits locaux trop souvent boudés au profit de ceux issus de l'importation.


La journée s'est terminée dans la bonne humeur avec quelques allocutions de remerciements mutuels et une invitation à la réflexion sur les bases de la future coopérative des femmes de la forêt de Sangako.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire