jeudi 24 mai 2012

Etat des lieux de la forêt de Sangako

Une équipe de Nébéday, accompagnée par des éco-gardes volontaires et des agents des Eaux et Forêts, a commencé à réaliser un état des lieux de la forêt de Sangako. Cette étude permettra de réaliser une carte floristique de la forêt, d’étudier les zones où la forêt brule, les endroits où elle se régénère, les lieux qui sont sujets à une surexploitation (coupes pour le bois d’œuvre ou le bois de chauffe, sites de charbonnages).

30 placettes ont été disposées dans la forêt de Sangako, chacune à 800m de distance d’une autre. Il s’agissait de répertorier toutes les espèces d’arbres présentes sur les placettes. Deux équipes constituées d’une personne de l’association Nébéday, d’un agent des Eaux et Forêts et de deux éco-gardes, équipes munies de GPS, ont progressé d’un point à un autre afin de procéder à un inventaire dans un rayon de 20 mètres autour du centre de la placette.

Feux de brousse aux abords de la forêt de Sangako
Lors de cet inventaire, Nébéday a pu constater que plus de la moitié de la forêt est en bonne voie de régénération… Mais cet effort de régénération est mis à mal par deux principaux facteurs :
- la coupe du bois pour la cuisine,
- les feux de brousse ravageurs qui empêchent les jeunes plants de grandir.

    Meule à charbon en préparation

    Une triste constatation a été de voir un nombre très important de meules à charbon. Si certaines étaient relativement âgées, d’autres étaient très récentes. Dans une même zone, plus d’une vingtaine ont été recensées, une zone de la forêt où il n’existe presque plus un seul arbre adulte, mais seulement quelques buissons.


    Par ailleurs, des signes intéressants montrent que la forêt de Sangako a encore beaucoup de potentiel. On y trouve encore des chacals et des boas (qui ont d’ailleurs été croisé durant l’inventaire). Il est aussi possible de croiser des phacochères, des hyènes ainsi que quatre espèces de singes : les babouins, les colobes rouges, le singe vervet et le colobe Bai.

    Bel échantillon de la forêt classée de Sangako

    Aucun commentaire:

    Publier un commentaire