samedi 25 juin 2016

Pépinière de Tamaguedia en place

Nébéday participe à un programme pour renforcer la sécurité alimentaire et nutritionnelle de 2 000 familles pauvres et très pauvres dans 8 communautés rurales de la région de Kédougou, programme financé par l'UE.

Quatre axes d'interventions ont été proposés pour lutter contre l'insécurité alimentaire :
  • le soutien à des initiatives agricoles qui augmentent la disponibilité des aliments,
  • le soutien à des initiatives qui augmentent la consommation d’aliments nutritifs auprès des ménages pauvres en milieu rural,
  • la promotion et la sensibilisation à la diversification des aliments consommés auprès des ménages pauvres en milieu rural,
  • le renforcement des capacités des acteurs étatiques et non étatiques en matière de plaidoyer et de communication sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle.
Dans le cadre de ce programme nous implantons une pépinière dont l'objectif est de produire des arbres que l'on pourra transplanter pour l’hivernage 2016 dans le périmètre école agro-forestier de Tamaguedia, commune de Medina Baffe.

35 bénéficiaires ont participé à la mise en place de la pépinière (27 hommes et 8 femmes) venant des villages de Tamaguedia, Moulounga, Dindiary et Wamba.

Le total d’arbres qui vont grandir dans la pépinière est de :
  • 1 800 Moringa Oleifera (arbre aux nombreuses vertues bien connues de nos lecteurs)
  • 400 Acacia Melliferas (arbre utilisé pour servir de grillage et qui est aussi un arbre fertilitaire)
  • 200 Senna Siamea (arbre utilisé comme brise-vent et arbre d'ombrage, qui est également un arbre fertilitaire)
  • 80 Albizia Lebbeck (arbre fertilitaire)



jeudi 23 juin 2016

A propos de la grande muraille verte


Demain sur France Culture, dans le cadre du magazine de la rédaction, un reportage de Sophie Bécherel sur la Grande Muraille Verte : le Sénégal en première ligne.

Jean Goepp, directeur de Nébéday, a été interviewé pour cette émission.

A votre poste de radio demain pour écouter cela !

mardi 21 juin 2016

Maison du Monde s'installe chez nous

Maison du Monde est un partenaire de Nébéday et pour 7 salariés de cette entreprise ce partenariat a été très concret puisque du 9 au 18 juin, ils ont été accueillis au Sénégal par Nébéday pour un séjour solidaire.

Durant ce séjour les 7 personnes ont contribué à l'opération 100 000 arbres en plantant de nombreux arbres, en les protégeant et les arrosant.

Rendez-vous compte du travail abattu :
  • 3 000 palétuviers plantés dans l'Aire Marine Protégée de Joal
  • 1 750 palétuviers plantés dans la Réserve Naturelle Communautaire de Palmarin
  • 181 arbres plantés dans le village de Soucouta avec la participation des femmes de Jappo Liggey
  • 114 arbres plantés sur l'axe routier entre Sandicoly et Médina avec la participation des femmes de Jappo Liggey
  • arrosage des arbres de l'axe routier avec la participation des femmes de Jappo Liggey
  • protection des arbres de Soucouta et de l'axe routier Sandicoly et Médina

Un très grand merci à Alice, Lilian, Didier, Liliane, Ludovic, Sandrine et Chloé !









lundi 20 juin 2016

Nébéday au journal télévisé de la RTS1


Nébéday et la Journée Mondiale de l'Environnement ont été à l'honneur dans le journal télévisé de la RTS1 d'hier dimanche 19 juin 2016 (Édition du soir).

Le reportage est encore visible sur les sites suivants et ci-dessous :


Journal Télévisé de la RTS1 du Dimanche 19 juin... par massthiam1

samedi 18 juin 2016

Les braconniers en flagrant délit

Aujourd'hui l'écogarde de la forêt de Soucouta a découvert deux meules de charbons de bois illégales en patrouillant dans la forêt classée de Sangako.

Coupe illégale de bois

Arbre victime des braconniers
Nébéday, le comité inter-village (CIV) de gestion de la forêt de Sangako et l'agent des Eaux et Forêts ont été avertis. Ils se sont rendus dans la forêt et ont surpris les braconniers qui ont détalé.


Meule de charbon de bois illégale

Plus tard dans la journée, une équipe de Nébéday accompagnée du président et du CIV sont retournés sur les lieux. Nous avons à nouveau surpris les braconniers.

Entre temps ils avaient allumé les deux meules et étaient en train d'essayer de récupérer le charbon de bois. La meule était ouverte et des flammes sortaient de celle-ci alors que beaucoup de paille toute proche risquait de s'enflammer et de déclencher de graves feux de brousse.



Meule ouverte risquant de mettre feu à la forêt

Nous avons rapidement amené de l'eau et refermé la meule avec l'appui des femmes de Jappo Liggey.

Arrivée des femmes de Jappo Liggey

Extinction des feux



Nous sommes en train de nous concerter pour voir si nous allons dormir à côté de la meule ou si nous nous levons à plusieurs reprises dans la nuit pour empêcher les braconniers de partir avec leur butin.

Les villageois montrent leur implication dans la protection de leur forêt : la cogestion de la forêt dont le protocole d'accord a été signé il y a deux semaines est en marche.

dimanche 5 juin 2016

Journée mondiale de l'environnement

La journée mondiale de l'environnement vient de se terminer pour nous et elle a été un grand succès, plus de 250 personnes ont participé.

Le Maire de Toubacouta a ouvert la journée en faisant un beau discours sur la protection des arbres et a remercié Nébéday pour ses nombreuses actions.


Le Directeur de Nébéday, Jean Goepp, en compagnie de toute son équipe - Sadio Camara, Fatoumata Diop, Mbene Diakhate, Clement Sambou, Ablaye Fati, Abdoul Aziz Ndiaye, Kékoye Demba, Samba Sarr, Diouma Sow, Momodou Sarr - a présenté les résultats de la semaine de l'environnement et son programme pour l'opération 100 000 arbres.

Jean Goepp, directeur de Nébéday
Le Maire de Toubacouta, représenté par son Adjoint Abdou Diouf, et le représentant de la Direction des Eaux et Foret, le Capitaine Momodou Gueye, ont signé de manière symbolique le protocole d'accord de cogestion de la forêt de Sangako et remis aux écogardes leur tenues, badges et chaussures.


Plusieurs personnes ont été distinguées pour leurs actions liées à la filière bio charbon et la préservation de notre environnement.

Le groupement de pyrolyseuses Takku Ligueye de Dialaba a été le groupement qui a produit le plus de poussier (constituant du bio charbon) cette saison avec 3 036 kg produit. La présidente du groupement Yaye Sow Gueye a reçu de la part de Nébéday une presse. Ces femmes avaient l'habitude de cuisiner avec du bois de chauffe, elles veulent maintenant protéger la forêt en consommant le charbon qu'elles produisent elles-même !




Ami Diouf, présidente du groupement Dimbalanté de Kaolack et Fatou Fall membre du groupement Dansa dolé de Kaolack utilisent tous les jours depuis deux ans le bio charbon. Elles sont les plus grandes consommatrices de ce biocombustible qui épargne la forêt puisqu'il est fabriqué à partir de paille renouvelable.

Pour chaque déjeuner, il faut environ 2 kg de charbon de bois soit 5 kg de bois (il faut 2,5 kg de bois pour produire 1 kg de charbon de bois). On peut donc dire que ces deux femmes ont épargné dans l'année la coupe de 3 600 kg de bois.

Pour cela, elles ont reçu toutes les deux un foyer amélioré qui permettra de cuisiner en économisant le combustible. Elles ont pris à tour de rôle la parole pour expliquer aux autres femmes présentes les avantages du bio charbon.

Les trois femmes décorées ont aussi reçu de la part de l'association de femmes Jappo Liggey un panier garni de leurs produits : confiture de baobab, graines de moringa, poudre de feuilles séchées de moringa, poudre de bouye et café bouye.

Foyer amélioré et panier de produits offerts aux femmes distinguées ce jour

Ensuite les femmes de Jappo Liggey ont présenté leurs activités et inauguré officiellement leur boutique des femmes de la forêt de Sangako.



Panneau de la nouvelle boutique des femmes de Jappo Liggey

Des démonstrations de la fabrication du bio charbon ont été faites, cela avec la presse motorisée et le nouveau modèle de presse manuelle.



Tout le monde est ensuite parti planter des arbres : 41 arbres dans le village de Soucouta et 25 arbres dans Toubacouta.

Après le reboisement, ce fut l'heure de la fête et tout le monde a dansé jusqu'à la nuit.



Nous sommes heureux de vous présenter le bilan des plantations de notre semaine de l'environnement :

699 arbres plantés et protégés
près de 1 000 personnes engagées

samedi 4 juin 2016

Semaine de l'environnement : J6

Aujourd'hui pas de reboisement mais beaucoup de belles activités pour cette sixième journée de la semaine de l'environnement avec Nébéday.

Tout d'abord nous avons consolidé les protections des arbres plantés sur l'axe routier.

De riches échanges ont eu lieu avec un panel de 18 femmes issues des groupements engagés dans notre filière bio charbon (il y a 9 groupement de femmes, 5 groupements de pyrolyseuses, 4 groupements de presseuses).

Les discussions ont porté sur les défis de la filière bio charbon et le test de la nouvelle presse manuelle pour la fabrication du charbon.





Aussi une opération de Set Setal a été menée dans Toubacouta par une soixantaine de jeunes du village. L'artère principale, les abords de la mairie, de la préfecture on été nettoyés.



Pour terminer, une randonnée pédestre dans la forêt de Sangako a rassemblé une vingtaines d'habitants de Toubacouta.

Rendez-vous demain 9h à Toubacouta pour une journée mondiale de l'environnement qui clôturera cette très belle semaine riche en actions et rencontres.