lundi 11 septembre 2017

Cycle de 4 films : agroforesterie

Quatrième et dernier épisode de notre série de quatre films présentant les actions de Nébéday avec et pour les populations locales, films réalisés par Nicolas Van Ingen et Bernadette Gilbertas.

Comment se nourrir en campagne ? Les sols sont infertiles et utiliser des engrais chimiques, chers et pollueurs, n'est pas une solution. Aussi les conditions climatiques sont difficiles en zone sahélienne et assurer la production de légumes toute l'année est une gageure.

Avec Nébéday des périmètres agroforestiers sont mis en place qui associent cultures de légumes et arbres fertilitaires dont le Nébéday (Moringa Olifiera). Ces arbres fixent l'azote de l'air dans le sol, apportant ainsi aux légumes ce dont ils ont besoin.

Aussi le Moringa peut être transformé pour être utilisé et/ou vendu en complément alimentaire : nous avons formé et apporté les outils aux villages pour cela.

Les populations ont donc plus de légumes et des sources de revenu complémentaires, ce qui leur permet de vivre correctement en zone rurale.

Nous espérons que ces films vous ont plu et apportent un bon éclairage sur nos projets.

Si vous êtes convaincu de la pertinence de ces projets, n'hésitez pas à nous soutenir sur notre page HelloAsso.


Nébéday - Agroforesterie from Les Amis de Nébéday on Vimeo.

mardi 5 septembre 2017

Cycle de 4 films : Cuisiner autrement

Troisième épisode de notre série de quatre films présentant les actions de Nébéday avec et pour les populations locales, films réalisés par Nicolas Van Ingen et Bernadette Gilbertas.

Cet opus vous présente les foyers améliorés et le charbon de paille : les actions autour de ces deux solutions permettent d'agir sur un poste important des familles sénégalaises, la cuisson des repas. En effet 84% des ménages sénégalais cuisinent tous les jours au bois de chauffe ou au charbon de bois et la production du charbon de bois est une des causes principales de la déforestation avec les feux de brousse. Il faut savoir qu'en 60 ans le Sénégal a perdu la moitié de ses forêts.

L'utilisation des foyers améliorés permet d'utiliser 50% de charbon en moins pour le même résultat de cuisson. De plus, les foyers améliorés peuvent être fabriqués par les populations elles mêmes et avec des matériaux locaux qui ne coûtent rien.

Le charbon de paille est quand à lui un charbon fabriqué par des coopératives locales avec de la paille récoltée dans les forêts. Cette paille alimente les feux de brousse donc en la coupant nous réduisons l'effet des feux de brousse. Aussi le charbon de paille se substitue au charbon de bois et évite donc de couper des arbres pour faire du charbon de bois.


Nébéday - Charbon de paille from Les Amis de Nébéday on Vimeo.

mardi 22 août 2017

Cycle de 4 films : opération plantation

Second épisode de notre série de quatre films présentant les actions de Nébéday avec et pour les populations locales, films réalisés par Nicolas Van Ingen et Bernadette Gilbertas.

Ce film présente les opérations de reboisement menées chaque année, principalement dans les forêt de Nema Ba, Djilor et Sangako et dans les réserves de Palmarin et Joal.

Le film a été tourné l'année dernière aussi Jean Goepp parle de 100 à 200 000 arbres plantés, sachant que nous avons finalement planté 240 000 arbres pour un objectif 2016 initial de 100 000.

Cette année 2017 nous souhaitons planter 300 000 arbres et nous en sommes actuellement à plus de 140 000 arbres plantés.Vos dons sont les bienvenus pour nous aider à atteindre cet objectif ambitieux et nous remercions nos partenaires sur l'opération.


Mais laissons la place aux images :


Nébéday - Opération Plantation from Les Amis de Nébéday on Vimeo.

300 000 arbres : point au 14 août

http://www.nebeday.org/p/operation-300-000-arbres.html

lundi 21 août 2017

Nébéday, l'Arbre de Vie

Encore un film sur Nébéday, les populations du Saloum et les actions que nous menons ensemble!

Cette fois-ci nous ne vous parlons pas du cycle de 4 films présentant nos projets mais d'un film de fiction intitulé Nébéday, l'Arbre de Vie et réalisé par Les Films au Clair de Lune.

"Le puit est sec, plus rien ne pousse. Pour subvenir aux besoins de sa famille, le jeune Bara envisage de produire du charbon. La forêt est protégée mais d'autres le font. Alors pourquoi pas lui ? Et s'il existait une alternative comme le charbon bio ?".

Ci-dessous une bande annonce pour avoir un avant goût :


Nebeday, l'arbre de vie from Clair de Lune on Vimeo.

Vous pouvez voir ce film en intégralité sur le site VIMEO en cliquant sur l'affiche ci-dessous (entre 2 et 6 €) :

https://vimeo.com/ondemand/nebedaylarbredevie

mardi 15 août 2017

Cycle de 4 films : les forêts de l'espoir

Aujourd'hui premier épisode d'une série de quatre films présentant les actions de Nébéday avec et pour les populations locales. Ces films ont été réalisés par Nicolas Van Ingen et Bernadette Gilbertas, des amis de longue date de Nébéday

Ce premier opus, tourné fin octobre 2016, vous présente le travail de protection des forêts mis en place avec les villages. La forêt est précieuse pour l'homme puisqu'elle apporte du bois de chauffe et de construction, des fruits et des médicaments naturels, de la fraicheur, sans parler de sa beauté et de son importance vitale pour la survie des espèces.

Pourtant 215 ha de forêt sont prélevés chaque jour, soit la surface de 300 terrains de foot. La démographie ne permet pas d'espérer une décroissance de ce phénomène de déforestation si nous restons sans actions.

Il faut protéger les forêts mais on ne peut interdire l'exploitation par les populations locales. La solution est la gestion durable par les villages,la gestion communautaire de ces forêts de l'espoir.

C'est ce que ce premier film va vous présenter :


Nébéday - Les forêts de l'espoir from Les Amis de Nébéday on Vimeo.