vendredi 15 octobre 2021

L'Union Européenne reboise avec les écoliers de Palmarin

L'association Nebeday a été ravie de recevoir, à Palmarin, L'Union européenne au Sénégal et son ambassadrice. Ce rendez-vous d'action a surtout enregistré la participation d'une quarantaine d'écoliers et des leaders de la Réserve Naturelle Communautaire de Palmarin.


Séance d'éducation environnementale

Après les mots de bienvenue de l’équipe de Nebeday, du discours de Mme l’ambassadrice et de la prise de parole du président du comité de gestion de la Réserve Naturelle Communautaire, la rencontre a démarré avec une séance d'éducation environnementale. Les écoliers sont venus de 3 écoles: Ngalou 1, Saint Martin et Palmarin facao. Cette dernière école publique a eu un taux de 100 % d'admis au Concours d'entrée en sixième. 




La séance d'animation était axée sur la gestion des déchets plastiques. A la suite de la projection d'un film sur les déchets plastiques réalisés par les enfants en langue wolof, des questions réponses ont rythmé la séance. Les enfants ont souligné l'importance de trouver des alternatives à l'usage des sachets plastiques comme les paniers et les sacs en tissus.





Reboisement de palétuviers dans la mangrove

L'après-midi était dédiée à l'action dans l'écosystème de mangrove. Des charrettes mises à disposition ont conduit les participants sur le site de reboisement. Après quelques explications sur le fonctionnement de cet écosystème remarquable, la formation en triage de propagules, consistant à séparer les propagules précoces de celles mûres prêtes à être replantées, a précédé le challenge de la boue. 




Les enfants ont pris à coeur leurs rôles de trieurs et se sont empressés de remplir les sceaux destinées aux propagules mûres tout en veillant à bien respecter les consignes données par les animateurs de Nebeday. 





Les sceaux bien remplis de propagules, il est alors temps de les replanter une à une. Pieds dans la boue, les participants les ont, minutieusement plantées et alignées sur les lignes dédiées. 





Sous le contrôle et le regard bienveillant des adultes, les écoliers ont pris plaisir à réaliser cette activité. Dans la joie et la bonne humeur, et grâce à l'engagement de tous, 11 000 palétuviers ont être plantés.




Ensemble, l'Union Européenne au Sénégal et Nebeday, nous misons sur les enfants pour une action climatique efficace.



jeudi 29 juillet 2021

Les retrouvailles de la Nebeday Community


En 2020, Nebeday avait lancé la Nebeday Community, sa communauté de soutiens et de sympathisants. La Nebeday Community s'est retrouvée le samedi 10 juillet au jardin botanique de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar.  


L'activité a débuté par une séance de brise-glace. Formés autour d'un cercle, les participants se sont présentés à tour de rôle en évoquant leurs implications dans la Nebeday Community. 


Bilan 2020 des activités de Nebeday

Le directeur de Nébéday, Jean Goepp, est revenu sur les activités réalisées au cours de l’année 2020 de l’association. Cette année a été marquée par la pandémie qui avait freiné les activités de Nebeday. L'association a du faire preuve de résilience et a participé activement aux efforts de lutte contre la COVID 19 à travers la confection et la distribution de masques, des kits sanitaires mais aussi de denrées de première nécessité en faveur des ménages vulnérables en milieu rural. 

En outre, Jean a aussi rappelé les activités réalisées en 2020 à l'instar des séances d'éducation environnementale qui ont permis de former plus de 10 000 écoliers du Sine-Saloum, du développement de solutions alternatives pour réduire la pression exercée sur les forêts ( foyers améliorés et bio charbon) et des activités de cogestion des aires protégées avec les populations locales. La valorisation des ressources naturelles avec les femmes a également marquée l'année 2020. D'ailleurs, le rappeur BOOBA a marqué son soutien aux activités génératrices de la coopérative de femmes du Sine-Saloum.

Pour finir, le succès de l'opération 1 000 000 d'arbres, qui a permis de planter réellement 1 130 068 arbres dont les 15 000 ont été plantés par la Nébéday Community, a été évoqué.


Construire ensemble le contenu de la Nébéday community

Les membres ont été répartis en quatre groupes de réflexion. En premier lieu, les membres ont pu échanger sur le bilan annuel de la Nebeday Community de 2020. Ensuite, ils ont réfléchi sur l'organisation et les perspectives possibles de la Nebeday Community. Les restitutions ont permis à Nebeday de relever des suggestions pertinentes qui serviront à organiser des axes stratégiques sur lesquels la communauté pourrait s’articuler dans les prochaines année

Suite à ces échanges, la coordonnatrice des projets Mariama Diallo a proposé aux membres bénévoles qui souhaitent davantage s’impliquer dans les activités de reboisement de devenir des relais communautaires de Nebeday. Ils pourront piloter les activités de reboisement dans leurs quartiers aux côtés de l’association Nebeday.

   


En action:  ateliers de mise en place de pépinière

L’association Nebeday étant une association d’actions concrètes, la rencontre ne pouvait sur des échanges et discussions. Deux ateliers pratiques ont été organisés.

L’atelier de compostage a été réalisé avec Ismaïla Diallo, responsable du bureau de Palmarin. Les membres ont pu réaliser les différentes étapes indispensables pour faire un compost.

Samba SARR, chef de Bureau de Richard-Toll, quant à lui, a animé un atelier interactif de préparation de pépinière. Les participants ont pu faire un mélange de sable et de compost et ont pu remplir des gaines avant d'y rajouter des graines.

               

Les membres sont repartis avec les gaines prêtes à être plantées.



Les ateliers pratiques ont laissé place à la dégustation et au networking dans une ambiance très conviviale.



🌞Pour ceux qui n'ont pas pu y assister, vous pouvez nous joindre au 76 224 03 30 pour récupérer vos kits d'adhésion ou renouveler votre adhésion.

🤩Merci pour la belle mobilisation et à très bientôt pour d’autres activités !

lundi 21 juin 2021

Lancement de l’initiative Carré Vert à la base militaire française à Rufisque !

 Le 17 juin 2021, journée mondiale de lutte contre la désertification et la sècheresse, placée sous le thème de « la restauration des écosystèmes : réimaginer, recréer, restaurer » par le gouvernement Sénégalais, a été officiellement lancée linitiative CARRE VERT. 


On ne pouvait pas trouver meilleur symbole ! En effet, linitiative CARRE VERT a pour objectif de reverdir un espace dégradé par les pressions humaines, via une action collective et innovante. Elle s’articule autour de plusieurs axes d’actions :

  • Le reboisement de 16 000 arbres en 3 ans, sur la base militaire mais aussi au niveau des quartiers environnants via la participation d’instances locales (groupements d’intérêt économique (GIE), des chefs de village et de quartiers, maires, écoles, lycée etc.)
  • La transition d’une agriculture conventionnelle plutôt source de disservices (perte de biodiversité, érosion des sols, pollution chimique etc.) vers une agriculture plus respectueuse de l’environnement et des hommes par le développement de périmètre agroforestiers.
  • Des opérations de sensibilisation auprès des plus jeunes 

Le capitaine Larcher puis le commandant Goor ont ouvert la cérémonie par deux discours soulignant leurs joies et leurs espoirs que ce projet qui va permettre une amélioration visible des conditions de vie sur la base militaire et dans les quartiers environnants.




Jean Goepp, directeur de Nebeday, a ensuite rappelé que Dakar figure dans la liste des villes les plus polluées au monde selon l’OMS. Cette pollution est en partie due à la grande teneur en particules dans l’air causée par la récurrence des vents de sable. La déforestation en est la cause principale, en étant notamment responsable du processus de désertification généralisé du pays. Chaque année, le pays perd l’équivalent de 300 terrains de football de forêts alors qu’il est plus que jamais urgent de créer des territoires verts, durables et résilients qui permettent l’amélioration durable des conditions de vie de la population. Le projet carré se veut être un exemple d’actions concrètes à entreprendre pour répondre à ces préoccupations, et nous espérons qu’il sera inspirant pour un grand nombre de personnes ! 




Le président des agriculteurs, Maguatte Cissé sest dit réjouit de cette initiative et a remercié lensemble des partenaires. 

Rokhaya Sène, présidente dun GIE, a quant à elle mis laccent sur lexcellente relation quelle entretient avec les agents de Nebeday, et sest réjouit des premiers tests réalisés pour la diffusion du biocharbon à laquelle elle participe déjà, qui lui permet de cuisiner de manière plus économe et dobtenir un complément de revenu. 

Ladjointe au maire de Sangalkam, Coumba Ndiary Sene, a félicité linitiative et sest réjouit du fait que lagriculture fasse partie intégrante du projet, ce qui est, selon elle, la base du développement au Sénégal.  Elle a souligné le travail remarquable queffectue Nebeday sur le terrain pour la population sénégalaise.




Ladjoint au maire de Diakhaye, Boubou BA, a montré une grande satisfaction quant à la réintégration des populations dans les activités du carré vert et à lespoir de pouvoir léguer un environnement plus sain aux générations futures. Il a aussi souligné le fait que cette action pourrait inspirer les commissions environnement de chaque mairie dans la mise en place dactions concrètes et sest réjoui de cette nouvelle.

Enfin, Felicia Priera, proviseur du lycée de Kounoune a souligné le fait quelle était très heureuse que ses élèves soient impliqué dans le projet parce que la protection de lenvironnement doit devenir une branche professionnelle davenir. 



Après la cérémonie officielle, les invités ont pu visiter la pépinière d’arbres déjà fleurie et quelques champs à l’intérieur de la base. L’hivernage s’approchant à grands pas, les premiers arbres seront bientôt plantés dans les champs au grand bonheur des agriculteurs, dans les quartiers environnement et dans la base militaire. 






En attendant, quelques arbres offerts par le partenaire Jardin du Sahel ont été plantés par les invités à l’intérieur de la base militaire, une manière de sensibiliser par l’ACTION. Tout le monde a mis la main à la pâte ! 






Puis nous avons eu le plaisir de partager une petite collation de produits locaux, dans la joie et  la convivialité ! 







Maintenant : PLACE A LACTION !!!!







mardi 8 juin 2021

Célébration de la journée de l’environnement par l’action !

Nebeday a célébré la journée mondiale de l’environnement, ce 5 juin, par une série d’actions sur le terrain, dans plusieurs localités du Sénégal. Des actions de reboisement ont été menées à  Toubacouta, à Dakar et en Casamance, des activités de sensibilisation menées à Richard Toll, et du nettoyage des plages de Fimela et Palmarin. Ce fut aussi l’occasion de lancer officiellement la campagne de reboisement de 2021, l’opération 1 000 000 d’arbres.




Une belle mobilisation à Toubacouta


A Toubacouta, les équipes de Nebeday et la communauté villageoise se sont aussi mobilisées pour reboiser les axes routiers et les grandes artères du village. Au total, 240 arbres ont été plantés grâce à plus de 100 planteurs volontaires. 

Les Flamboyants, les Caïlcédrats, les Sabliers et bien d’autres essences encore viendront bientôt garnir les villages de jolies allées où il fera bon se poser. 

La croissance des arbres sera suivie de près. On ne manquera pas de vous tenir informés de l’état de nos nouveaux petits protégés. 

Pour cette activité, Nebeday a pu compter sur le soutien du Groupe Sonatel-Orange.









A Toubacouta, la plupart des plantations ont été assurées par les enfants et adolescents du club nature et de différentes ASC de la commune. La relève est bien en train d'être assurée par les plus jeunes.



Nettoyage à Fimela et sensibilisation en Casamance

Les équipes de Nebeday se sont impliquées dans le nettoyage et l'entretien du littoral de Fimela avec les Eclaireurs et Eclaireuses du Sénégal. Cette journée de grand ‘’Sét Sétal ‘’(Nettoyage collectif) a réuni les acteurs de la préservation de l’environnement autour de la même cause : la préservation du littoral avec la population locale. 




      

En Casamance, la déforestation grandissante due aux activités humaines a poussé Nébéday a réalisé des activités de sensibilisation sur la déforestation et les feux de brousse avec la population casamançaise. A la suite de cet échange, les villageois se sont mobilisés pour le démarrage des premières plantations de Nébéday en Casamance, dans les villages de Rouka, Saré Ngadiary et de Touba Fall.




Participation à la première édition de la Foire Internationale Agricole du Nord (FIAN) à Richard-Toll et à l'installation d'un Jardin botanique au lycée John Fitzgerald Kennedy


A Richard-Toll, à la FIAN, les équipes de Nébéday ont fait découvrir acteurs du monde rural la mission de Nébéday au Sénégal et notamment le travail réalisé avec les éleveurs de la zone. Ce fut aussi l'occasion de faire découvrir les produits naturels et bio de la boutique des femmes du Sine Saloum. 




L’équipe de Dakar a d’abord participé à l’installation d'un Jardin botanique au lycée John Fitzgerald Kennedy avec l’association des jeunes leaders. Cette activité de sensibilisation et de plantation était aussi une occasion pour embellir le lycée avec des bancs écologiques et des poubelles recyclées. Grâce à cette belle initiative les élèves pourront participer à l'entretien du Jardin Botanique du lycée Kennedy.



L'opération 1 000 000 d'arbres désormais lancée, nous attendons impatience les premières pluies !!

Soyez prêts ! A vos pic et plants !

lundi 10 mai 2021

Grand succès du 1er Camp Nature de Nébéday

   … Vivement les prochains ! 

Du 01 au 05 mai 2021, 20 enfants de la région de Fatick ont participé, dans la brousse de Soukouta, au premier Camp Nature organisé par Nebeday.  Ces enfants, 9 filles et 11 garçons en classe de CE2 et CEM1, ont été choisis pour leurs engouements lors des séances d’éducation environnementale parmi les 100 écoles dans lesquelles Nebeday intervient, comme l’école de Samba Gueye, de Passy Denderling ou encore Palmarin Ngounoumane. 

Le résultat est unanime chez les enfants à la fin du camp  : « Le séjour est trop court !»


Une image contenant terrain, extérieur

Description générée automatiquement


Les graines qui germineront demain sont plantées !

L’objectif du Camp est d’amener les enfants à aimer la nature via une expérience immersive leurs permettant d’apprécier sa beauté et son importance pour la durabilité des activités humaines.


Une image contenant arbre, terrain, extérieur, personne

Description générée automatiquement

Une image contenant personne, extérieur, arbre, terrain

Description générée automatiquement


Ils ont ainsi vécu en pleine brousse, dormi en tente et découvert plusieurs écosystèmes comme la forêt, ou les mangroves via des activités pédagogiques variées leur permettant, entre autres, de comprendre le rôle de chaque animal ou végétal dans les chaines alimentaires. 

Attention à la nouvelle génération d’eco-citoyens en construction !

Une image contenant terrain, extérieur, personne

Description générée automatiquement


Des activités pour vivre et découvrir la Nature

Parmi les activités auxquelles les enfants ont participé, ils ont eu la chance de pénétrer dans l’écosystème si particulier des mangroves, en se baladant à travers palétuviers et bolongs. Cette expérience d’immersion complète est inédite pour la plupart des enfants. Ils ont pu observer en direct et au plus près les jeunes poissons en croissance et plus largement l’immense biodiversité présente des mangroves. L’endroit idéal pour rappeler le rôle des mangroves dans l’équilibre marin et terrestre sénégalais.


Une image contenant personne, gens, groupe, jaune

Description générée automatiquement

Une image contenant herbe, extérieur, jupe

Description générée automatiquement

Ce fut une balade haute en émotion !
Ils ont appris comment observer des animaux avec des jumelles et à raisonner la place de chacun d’eux dans
les écosystèmes. Ils ont réfléchis aux interactions essentielles entre les hommes, les animaux et les végétaux. 


Une image contenant arbre, extérieur

Description générée automatiquement


Ils ont également réaliser des moulages de traces de hyènes, de singes verts, de phacochère ou de mangoustesou encore réaliser des œuvres d’art, qu’ils ont rapportés chez eux, constituées de leurs photos et d’éléments
naturelles trouvés sur place (terre, coquillage, feuillage, poudre de fruits de baobab, écorce etc.)

Une image contenant extérieur, ciel, personne, terrain

Description générée automatiquement

Ils ont observés la faune nocturne et en particulier les galagos, petits primates présents en nombre autour duCamp. Les enfants ont aussi eu la chance de voir une genette et pleins de singes !
Pour la plupart c’était la première fois qu’ils sortaient la nuit.


La vie au Camp Nature: Intelligence collective, ambiance et autogestion

En équipe, ils ont réussi à résoudre les énigmes de la chasse au trésor qui les a mené avec bonheur jusqu’à
l’île aux baobab immortels. Un jeu pédagogique de cohésion qui a participé tout le long du séjour à créer de nouvelles belles amitiés. Le trésor constitué de semences de moringas et des bonbons au bissap et au bouye
fabriqués par les dames de la coopérative de Jappo Liggey a ravi tous les enfants (et les adultes !).


Une image contenant arbre, extérieur, personne, gens

Description générée automatiquement

Une image contenant extérieur, arbre, terrain

Description générée automatiquement


L’ambiance était au rendez-vous ! Chaque enfant est reparti chez lui avec son journal de bord, sa casquette, son œuvre d’art mais aussi une gourde et un sac réutilisable pour lutter contre l’utilisation de plastique à usage unique. De quoi se rappeler longtemps de cette semaine hors du commun ! 




vendredi 29 janvier 2021

Nebeday, toujours engagé pour une meilleure gestion des ressources naturelles


L’année 2020 a été partout une année difficile qui a permis de montrer la fragilité de nos modes de vie. Malgré la complexité de cette année, beaucoup de belles actions en matière de développement durable et de protection de l’environnement ont été réalisées par Nébéday. Elles ont été possibles grâce à la forte implication des populations locales, du soutien sans faille des partenaires et de la motivation inconditionnelle de l'équipe de Nébéday. 


Riposte à l'épidémie de la Covid-19

Dès le début de la pandémie, Nébéday s'est engagé à soutenir les communautés rurales dans ces moments difficiles. Nébéday a collaboré avec les artisans locaux pour confectionner des masques alternatifs lavables en tissu et des kits de lavage des mains. Ils ont été remis gratuitement aux populations de Palmarin, Joal, Dakar, Touba Fall, Popenguine et de Toubacouta. Nébéday a également distribué des denrées alimentaires de première nécessité aux plus démunis. Toutes ces actions ont contribué à la campagne de sensibilisation et de lutte contre la propagation du virus en les distribuant


            

   De l'éducation environnementale dans 100 écoles de la région de Fatick

À travers son intervention dans 100 écoles de la région de Fatick, Nébéday prépare les générations futures à prendre à bras-le-corps les nombreuses problématiques de gestion et de protection de l'environnement auxquelles elles sont confrontées au quotidien. Ainsi, les animateurs en éducation environnementale de l'association ont animé plusieurs séances d'éducation environnementale dans chacune de ces 100 écoles et ont formé plus de 10 000 élèves et 300 enseignants aux techniques de compost, de pépinière et de plantation.


                        


Développement d'activités génératrices de revenus

Nébéday a accompagné les groupements de femmes du Sine-Saloum dans la gestion des périmètres agro-forestiers aménagés avec son soutien il y a quelques années. Deux nouveaux périmètres se sont rajoutés en 2020 à Touba Fall (en Casamance) et Dialaba (dans le delta du Saloum). Les productions maraichères de l'ensemble de ces périmètres ont été destinées à l'auto-consommation et la vente, ce qui permet de générer des revenus supplémentaires pour les femmes productrices.


       

Plusieurs groupements de femmes (Touba Fall en Casamance, Jappo Liggey à Toubacouta, Matyr à Palmarin) ont été formés aux techniques de transformation de nouveaux produits locaux (bonbon gingembre, bonbon coco, huile de coco, confiture de pastèque…). 


                                                                         


Pour renforcer la commercialisation des produits transformés par ces groupements, la boutique de produits locaux et naturels des femmes du Saloum 🇸🇳 a été rénovée et inaugurée à Toubacouta. Pour soutenir cette initiative et profiter de produits sains, vous pouvez contacter le 76 224 03 30.



               

                               

          

      Gestion des aires protégées


En 2020, Nébéday a aussi continué à participer à la cogestion des aires protégées avec les services techniques de l’État et les comités de gestion de la Forêt classée de Sangako, la Forêt classée de Djilor, de la Réserve naturelle communautaire de Palmarin, de l'Aire Marine Protégée de Joal et de la Résérve Naturelle de Popenguine.


      

Par ailleurs, Nébéday accompagné le renforcement de capacités des comités de gestion, des plantations annuelles autour des aires protégées, l'ouverture de pare-feu et la promotion de l’éco-tourisme autour de ces espaces protégés.

 

                                        Sensibilisation et prévention

La sensibilisation à la protection de l'environnement est l'un des moyens utilisés par Nébéday pour conscientiser les populations locales aux questions liées à la gestion vertueuse de l'environnement.

Ainsi, Nébéday a accompagné les enfants des écoles de Palmarin et aussi les membres de la Nebeday community dans des journées de sensibilisation et de découverte de l'écosystème de mangrove à Palmarin.  

             

                                     

Afin de prévenir les feux de brousse, Nébéday a organisé des journées de prévention des feux de brousse dans plusieurs villages du Sine-Saloum; et aussi de prévention sur les dangers de l’utilisation des pesticides des engrais chimiques, pesticides et herbicides dans les périmètres agro-forestiers et pour la santé des hommes 🎋

À Dakar, plusieurs groupements ont été capacités en techniques de fabrication du biocharbon, en techniques de pépinières et en plantation d’arbres.


Par ailleurs, des alertes sont régulièrement lancées via nos différents canaux de communication pour sensibiliser le grand public sur les dangers liés à la pollution marine, la déforestation et la perte de la biodiversité…


                          Opération 1 000 000 d'arbres                     

En 2020, l'opération 1 000 000 d'arbres a été un succès. Plus de 1 130 068 d’arbres ont été plantés par plus de 10 000 planteurs lors de 236 opérations de plantation. Cette belle réussite a pu être réalisée grâce à la détermination et à la volonté des populations locales et des partenaires.


           


Pour célébrer cet exploit, Nébéday a profité de la célébration de la journée mondiale du climat pour clôturer l’opération 1 000 000 d’arbres. En présence des autorités locales, des partenaires et des populations locales, Nébéday a remercié et primé ses partenaires de terrain qui ont contribué à la réussite de l’opération 1 million d’arbres. 


Actuellement, les équipes de Nébéday et les populations locales se mobilisent pour le bon suivi des plantations réalisées pendant l'opération 1 000 000 arbres.


             

 Vous pouvez retrouver tous les détails des plantations sur notre base de données online: https://reboisonslesenegal.org.


    

Cette nouvelle année,  comme toujours,  notre challenge est de 


continuer à planter la vie au Sénégal ! 🌳5V4RED1


Bonne année ! Deweneti !