mardi 23 août 2016

Notre opération 100 000 arbres


Le Sénégal a revêtu sa magnifique robe verte, la saison des pluies a fait germer toutes les graines qui dormaient depuis des mois dans ce sol sec sahélien.

Une pelouse verte éclatante a remplacé ce sol marron et nu. Les insectes, les batraciens, les reptiles, les oiseaux, les mammifères, les plantes, les arbres et les Hommes revivent enfin, avec l'arrivée tant attendue de la pluie.

C'est durant cette courte saison des pluies (3 mois sur 12) que la nature revit. Et cette nature tant exploitée par l'Homme toute l'année a vraiment besoin de paix!

Il faudrait idéalement que l'Homme et les animaux domestiqués par l'Homme laissent un peu de répit à nos dernières forêts pour qu'elles puissent elles aussi continuer de vivre!

Or, la démographie humaine galopante, et les besoins individuels qui augmentent chaque jour un peu plus, laissent de moins en moins d'espace aux espèces sauvages et aux forêts, en particulier.

Des hommes, des femmes et surtout des enfants qui vivent autour des forêts de Sangako, Djilor et Néma Ba, y plantent en cette saison des pluies des milliers d'arbres... pour que ces forêts puissent continuer de s'appeler forêts et pour rendre un peu à la nature ce que l'Homme lui prend tous les jours.

Planter, protéger, transporter... dans une ambiance conviviale, joyeuse et nourrie de sourires et de chants.

L'association Nébéday est heureuse de participer à cette si belle activité.

Plus de 50 000 arbres plantés depuis le démarrage de la campagne en juin 2016 !

Ces jeunes plants d'arbres ont aujourd'hui 50 cm de hauts.

Nous sommes heureux que vous soyez avec nous dans cette démarche d'amour vis-à-vis de la nature, vis-à-vis de la Vie. Et nous vous en remercions.

Jean Goepp
Directeur de Nébéday









samedi 13 août 2016

Echanges avec les périmètres maraichers de Batamaare et Santhie Bera

Après vous avoir parlé des périmètres agro forestier (ou SAF : Système Agro Forestier) mis en place dans la région de Kedougou, il est temps de vous parler également des périmètres en place avec Nébéday dans la région du Sine Saloum à Médina Sangako, Keur Sambel, Sandicoly, Keur Diamba.

Des visites ont eu lieu ces jours sur les périmètres de Batamaare et Santhie Bera, visites qui ont permis d'échanger et de parler organisation de ces périmètres et bonnes pratiques.

Périmètre maraicher de Batamaare

Sur ce périmètre de Batamaare, les femmes sont organisées en GIE (Groupement d'Intérêt Economique), groupement présidé par Anthia Lo.

Chaque femme du village qui veut adhérer au groupement doit une cotisation de 7 500 FRCFA.

Un fond de roulement a été mis en place ainsi, avant le semis, chaque membre apporte 1000 FRCFA pour alimenter la caisse.

Des commissions organisent les ventes et l'entretien :
  • la commission vente s’occupe du pesage et de la vente de tous les produits du périmètre.
  • la commission entretien quant à elle s’occupe de l’hygiène, de la prévention de l’infestation des cultures, etc. Elle est habilitée à débarrasser du périmètre toute culture infectée.
Un règlement intérieur fixe les règles que chaque membre doit respecter sous peine d’une amende.

Une caisse de solidarité permet d'aider un membre en cas de besoin : elle fournit une aide financière que le membre devra rembourser.

Chaque femme du groupement, après la vente de sa récolte, épargne une somme qui servira à l’achat de semences pour la prochaine récolte.

Un cahier de vente et de production a été mis en place qui recense ces activités.

Périmètre maraicher de Santhie Bera

Ce périmètre de Santhie Bera est présidé par Lucie Diatta qui a présenté son organisation.

Chaque personne qui veut adhérer doit une cotisation de 6 250 FRCFA.

Comme sur le périmètre de Batamaare un règlement intérieur fixe les règles et un fond de roulement a été mis en place : en fin de campagne, chaque femme cotise 2 500 FRCFA pour alimenter la caisse qui servira à l’achat et à la réparation du matériel.

L’achat de semences est règlementé : à partir d’un fond qui leur a été alloué par l’AJE, la présidente achète les semences et les distribue aux femmes qui à leur tour sont obligées de rembourser l’argent après la vente.

Concernant l'entretien, toute culture infectée est débarrassée de la parcelle même sans le consentement du propriétaire.

Conclusion des échanges

Ces visites ont été très riches en échanges, les femmes des SAF (Médina Sangako, Keur Sambel, Sandicoly, Keur Diamba) ont saisi l’importance de revoir leur organisation pour s'inspirer de l'expérience de Batamaare et Santhie Bera et obtenir ainsi de meilleurs résultats.

Nébéday, de son côté, peut s’inspirer du modèle d’organisation des périmètres visités pour mieux suivre les SAF.

mardi 9 août 2016

Transplantation d'arbres sur le périmètre de Syllacounda

Nous vous avons parlé fin juin de la pépinière mise en place à Tamaguedia dans le cadre d'un projet visant à renforcer la sécurité alimentaire et nutritionnelle de 2 000 familles pauvres et très pauvres dans 8 communautés rurales de la région de Kédougou.

Les arbres de cette pépinière ont pour finalité d'être transplantés dans des périmètres agroforestiers.

Courant juillet, du 14 au 18, c'est ainsi le périmètre de Syllacounda (Bandafassi) qui a reçu la transplantation de ses arbres :
  • vendredi 14 juillet ce sont 400 arbres d’Acacia Mellifère qui ont été transplantés pour former des haies vives autour du périmètre afin de le protéger du bétail
  • samedi le périmètre a été préparé (mesures, lignes, piquets, etc.) puis 200 arbres Senna Siamea ont été transplantés pour servir à terme de brise-vents
  • dimanche ce sont 2 000 arbres Moringa Oleifera qui ont été transplantés
  • enfin lundi 18 juillet 80 arbres fertilisants Albizia Lebbeck et d'autres Moringa Oleifera ont été transplantés.
Avec cela le périmètre est maintenant prêt à être exploité.

Nous nous réjouissons de la forte implication du président du comité de gestion CGV, des bénéficiaires et surtout du relais Moussa Diallo : tous n’ont pas ménagé leurs efforts pour la réussite de cette transplantation.





vendredi 1 juillet 2016

Opération 100 000 arbres : point au 27/6








Au 27/6 nous avons :

5875 arbres plantés
615 enfants sensibilisés
1 013 participants

samedi 25 juin 2016

Pépinière de Tamaguedia en place

Nébéday participe à un programme pour renforcer la sécurité alimentaire et nutritionnelle de 2 000 familles pauvres et très pauvres dans 8 communautés rurales de la région de Kédougou, programme financé par l'UE.

Quatre axes d'interventions ont été proposés pour lutter contre l'insécurité alimentaire :
  • le soutien à des initiatives agricoles qui augmentent la disponibilité des aliments,
  • le soutien à des initiatives qui augmentent la consommation d’aliments nutritifs auprès des ménages pauvres en milieu rural,
  • la promotion et la sensibilisation à la diversification des aliments consommés auprès des ménages pauvres en milieu rural,
  • le renforcement des capacités des acteurs étatiques et non étatiques en matière de plaidoyer et de communication sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle.
Dans le cadre de ce programme nous implantons une pépinière dont l'objectif est de produire des arbres que l'on pourra transplanter pour l’hivernage 2016 dans le périmètre école agro-forestier de Tamaguedia, commune de Medina Baffe.

35 bénéficiaires ont participé à la mise en place de la pépinière (27 hommes et 8 femmes) venant des villages de Tamaguedia, Moulounga, Dindiary et Wamba.

Le total d’arbres qui vont grandir dans la pépinière est de :
  • 1 800 Moringa Oleifera (arbre aux nombreuses vertues bien connues de nos lecteurs)
  • 400 Acacia Melliferas (arbre utilisé pour servir de grillage et qui est aussi un arbre fertilitaire)
  • 200 Senna Siamea (arbre utilisé comme brise-vent et arbre d'ombrage, qui est également un arbre fertilitaire)
  • 80 Albizia Lebbeck (arbre fertilitaire)



jeudi 23 juin 2016

A propos de la grande muraille verte


Demain sur France Culture, dans le cadre du magazine de la rédaction, un reportage de Sophie Bécherel sur la Grande Muraille Verte : le Sénégal en première ligne.

Jean Goepp, directeur de Nébéday, a été interviewé pour cette émission.

A votre poste de radio demain pour écouter cela !

mardi 21 juin 2016

Maison du Monde s'installe chez nous

Maison du Monde est un partenaire de Nébéday et pour 7 salariés de cette entreprise ce partenariat a été très concret puisque du 9 au 18 juin, ils ont été accueillis au Sénégal par Nébéday pour un séjour solidaire.

Durant ce séjour les 7 personnes ont contribué à l'opération 100 000 arbres en plantant de nombreux arbres, en les protégeant et les arrosant.

Rendez-vous compte du travail abattu :
  • 3 000 palétuviers plantés dans l'Aire Marine Protégée de Joal
  • 1 750 palétuviers plantés dans la Réserve Naturelle Communautaire de Palmarin
  • 181 arbres plantés dans le village de Soucouta avec la participation des femmes de Jappo Liggey
  • 114 arbres plantés sur l'axe routier entre Sandicoly et Médina avec la participation des femmes de Jappo Liggey
  • arrosage des arbres de l'axe routier avec la participation des femmes de Jappo Liggey
  • protection des arbres de Soucouta et de l'axe routier Sandicoly et Médina

Un très grand merci à Alice, Lilian, Didier, Liliane, Ludovic, Sandrine et Chloé !