lundi 11 septembre 2017

Cycle de 4 films : agroforesterie

Quatrième et dernier épisode de notre série de quatre films présentant les actions de Nébéday avec et pour les populations locales, films réalisés par Nicolas Van Ingen et Bernadette Gilbertas.

Comment se nourrir en campagne ? Les sols sont infertiles et utiliser des engrais chimiques, chers et pollueurs, n'est pas une solution. Aussi les conditions climatiques sont difficiles en zone sahélienne et assurer la production de légumes toute l'année est une gageure.

Avec Nébéday des périmètres agroforestiers sont mis en place qui associent cultures de légumes et arbres fertilitaires dont le Nébéday (Moringa Olifiera). Ces arbres fixent l'azote de l'air dans le sol, apportant ainsi aux légumes ce dont ils ont besoin.

Aussi le Moringa peut être transformé pour être utilisé et/ou vendu en complément alimentaire : nous avons formé et apporté les outils aux villages pour cela.

Les populations ont donc plus de légumes et des sources de revenu complémentaires, ce qui leur permet de vivre correctement en zone rurale.

Nous espérons que ces films vous ont plu et apportent un bon éclairage sur nos projets.

Si vous êtes convaincu de la pertinence de ces projets, n'hésitez pas à nous soutenir sur notre page HelloAsso.


Nébéday - Agroforesterie from Les Amis de Nébéday on Vimeo.

mardi 5 septembre 2017

Cycle de 4 films : Cuisiner autrement

Troisième épisode de notre série de quatre films présentant les actions de Nébéday avec et pour les populations locales, films réalisés par Nicolas Van Ingen et Bernadette Gilbertas.

Cet opus vous présente les foyers améliorés et le charbon de paille : les actions autour de ces deux solutions permettent d'agir sur un poste important des familles sénégalaises, la cuisson des repas. En effet 84% des ménages sénégalais cuisinent tous les jours au bois de chauffe ou au charbon de bois et la production du charbon de bois est une des causes principales de la déforestation avec les feux de brousse. Il faut savoir qu'en 60 ans le Sénégal a perdu la moitié de ses forêts.

L'utilisation des foyers améliorés permet d'utiliser 50% de charbon en moins pour le même résultat de cuisson. De plus, les foyers améliorés peuvent être fabriqués par les populations elles mêmes et avec des matériaux locaux qui ne coûtent rien.

Le charbon de paille est quand à lui un charbon fabriqué par des coopératives locales avec de la paille récoltée dans les forêts. Cette paille alimente les feux de brousse donc en la coupant nous réduisons l'effet des feux de brousse. Aussi le charbon de paille se substitue au charbon de bois et évite donc de couper des arbres pour faire du charbon de bois.


Nébéday - Charbon de paille from Les Amis de Nébéday on Vimeo.

mardi 22 août 2017

Cycle de 4 films : opération plantation

Second épisode de notre série de quatre films présentant les actions de Nébéday avec et pour les populations locales, films réalisés par Nicolas Van Ingen et Bernadette Gilbertas.

Ce film présente les opérations de reboisement menées chaque année, principalement dans les forêt de Nema Ba, Djilor et Sangako et dans les réserves de Palmarin et Joal.

Le film a été tourné l'année dernière aussi Jean Goepp parle de 100 à 200 000 arbres plantés, sachant que nous avons finalement planté 240 000 arbres pour un objectif 2016 initial de 100 000.

Cette année 2017 nous souhaitons planter 300 000 arbres et nous en sommes actuellement à plus de 140 000 arbres plantés.Vos dons sont les bienvenus pour nous aider à atteindre cet objectif ambitieux et nous remercions nos partenaires sur l'opération.


Mais laissons la place aux images :


Nébéday - Opération Plantation from Les Amis de Nébéday on Vimeo.

300 000 arbres : point au 14 août

http://www.nebeday.org/p/operation-300-000-arbres.html

lundi 21 août 2017

Nébéday, l'Arbre de Vie

Encore un film sur Nébéday, les populations du Saloum et les actions que nous menons ensemble!

Cette fois-ci nous ne vous parlons pas du cycle de 4 films présentant nos projets mais d'un film de fiction intitulé Nébéday, l'Arbre de Vie et réalisé par Les Films au Clair de Lune.

"Le puit est sec, plus rien ne pousse. Pour subvenir aux besoins de sa famille, le jeune Bara envisage de produire du charbon. La forêt est protégée mais d'autres le font. Alors pourquoi pas lui ? Et s'il existait une alternative comme le charbon bio ?".

Ci-dessous une bande annonce pour avoir un avant goût :


Nebeday, l'arbre de vie from Clair de Lune on Vimeo.

Vous pouvez voir ce film en intégralité sur le site VIMEO en cliquant sur l'affiche ci-dessous (entre 2 et 6 €) :

https://vimeo.com/ondemand/nebedaylarbredevie

mardi 15 août 2017

Cycle de 4 films : les forêts de l'espoir

Aujourd'hui premier épisode d'une série de quatre films présentant les actions de Nébéday avec et pour les populations locales. Ces films ont été réalisés par Nicolas Van Ingen et Bernadette Gilbertas, des amis de longue date de Nébéday

Ce premier opus, tourné fin octobre 2016, vous présente le travail de protection des forêts mis en place avec les villages. La forêt est précieuse pour l'homme puisqu'elle apporte du bois de chauffe et de construction, des fruits et des médicaments naturels, de la fraicheur, sans parler de sa beauté et de son importance vitale pour la survie des espèces.

Pourtant 215 ha de forêt sont prélevés chaque jour, soit la surface de 300 terrains de foot. La démographie ne permet pas d'espérer une décroissance de ce phénomène de déforestation si nous restons sans actions.

Il faut protéger les forêts mais on ne peut interdire l'exploitation par les populations locales. La solution est la gestion durable par les villages,la gestion communautaire de ces forêts de l'espoir.

C'est ce que ce premier film va vous présenter :


Nébéday - Les forêts de l'espoir from Les Amis de Nébéday on Vimeo.

jeudi 20 juillet 2017

jeudi 22 juin 2017

Forêt classée de Djilor

Nous vous avions parlé fin février de la mise en place de panneaux délimitant la forêt classée de Djilor et informant les éventuels exploitants que la forêt est désormais protégée et doit être exploitée de façon rationnelle et durable.


Aujourd'hui dans les locaux de Nébéday se sont réunies toutes les parties prenantes pour faire le point à mis parcours du PTA (Plan de Travail Annuel) de la forêt.

Étaient présent :
  • les agents des eaux et forêts : Inspecteur Départemental, agent de Djilor
  • le représentant des éco gardes de la forêt
  • la représentante des femmes en charge de commercialiser le charbon de bois durable
  • le représentant des charbonniers
  • le président du comité inter villageois de gestion durable de la forêt
  • le conseil départemental de Foundiougne
  • les partenaires : Proder et Nébéday
 L'occasion de faire un bilan de la gestion tous ensemble.



mercredi 7 juin 2017

Bilan de la Journée Mondiale de l'Environnement 2017

Nébéday a célébré ce lundi 5 juin la Journée Mondiale de l’Environnement dans ses locaux de Toubacouta et lancé son opération 300 000 arbres.

Pour préparer l’évènement, un Set Setal ("rendre propre" en wolof) a été programmé la veille (dimanche 4 juin) : 36 femmes se sont rassemblées pour nettoyer les alentours du quartier de Temassou à Toubacouta.

L’après midi de dimanche 22 enfants du club Nature sont venus dans les locaux de Nébéday et ont rempotés 412 gaines pour augmenter le nombre de pépinières et aider à la plantation des arbres.

Le lundi 5 juin, Journée Mondiale de l’Environnement, le programme a commencé par les enfants du Club Nature de Toubacouta qui ont réalisé des représentations théâtrales pour sensibiliser le public aux bons comportements à adopter pour préserver l’environnement. Le premier sketch montrait que le charbon de paille peut être utilisé comme alternative au charbon de bois pour éviter la déforestation. Le second portait comme message "Protégez la nature ! La nature vous sauvera !".

La troupe de théâtre
Ensuite les différents acteurs présents ont pris la parole pour sensibiliser le public à la protection de l’environnement et la nécessité de préserver les forêts et les arbres : chef du village de Toubacouta, maire de la commune, représentantes des pyrolyseurs et des presseurs de charbon de paille, présidente de Jappo Liggey, présidents des comités inter-villageois de la gestion durable de la forêt de Sangako et de Djilor, l’inspecteur des Eaux et Forêts de Fatick et le directeur de Nébéday.



Le maire de Toubacouta

Jean GOEPP, Directeur de Nébéday, a expliqué que tous les jours 125 ha de forêt sont déboisés au Sénégal. Pour cette raison il faut planter toujours plus ! Nébéday s’est donc fixé comme objectif de planter cette année 300 000 arbres. Le Directeur à insisté sur le fait que la Journée Mondiale de l’Environnement doit être une journée d’action. Par conséquent il a annoncé que pour marquer le lancement de l’Opération 300 000 arbres tous les présents allaient planter ce jour 1 500 arbres !

Ensuite, l’équipe Nébéday a procédé à la visite de la coopérative Jappo liggey des femmes de la forêt de Sangako, coopérative où sont valorisés les produits forestiers non ligneux.

Les participants à la journée ont aussi pu découvrir le bio-charbon (technique de pressage et combustion) et l’efficience des foyers améliorés en banco.

Foyers améliorés
Puis les 200 participants de la journée se sont divisés en trois groupes pour aller planter des arbres dans les villages de Soucouta et Toubacoua ainsi que dans la forêt de Sangako.

Au total ce sont 1 523 arbres qui ont été plantés : 140 à Soucouta, 283 à Toubacouta et 1 100 dans la forêt de Sangako.

La motivation des participants était immense et l’engouement des enfants pour le projet encore plus impressionnante, ce qui nous donne beaucoup d’espoir pour les générations futures.

Nébéday tient à remercier les participants et ses partenaires : L’Agence Wallone de l’Air et du Climat, l’Agence Française de Développement, Man and Nature, ULB Coopération, Léa Nature, Maison du Monde, Solsuffit, les enfants des classes de 5ème du Lycée Jean-Mermoz, Sonatel, Orange, les Salins de Kaolack, La Sénégalaise de l’Automobile, toutes les personnes qui s’engagent personnellement dans cette opération qu’elles soient donateur ou planteur.




Plantation à Soucouta

Plantation à Soucouta

Plantation à Toubacouta

Plantation de roniers

Plantation en forêt de Sangako

Les enfants participent activement

Plantation à Sangako

Plantation à Soucouta

Protection des arbres plantés

Tous ensemble pour planter !

lundi 5 juin 2017

Journée Mondiale de l'Environnement 2017

Aujourd'hui lundi 5 juin est la Journée Mondiale de l'Environnement 2017 est c'est le moment que nous avons choisi pour lancer officiellement notre opération 300 000 arbres pour 2017.

Déjà hier, dimanche 4 juin, les premières actions ont eu lieu :
  • entre 9 h et 13h un Set Setal (opération de nettoyage) a eu lieu dans le village de Toubacouta
  • entre 16 h et 19 h opération de rempotage de gaines et semis dans la pépinière d’arbres à Toubacouta encore.

Ce lundi 5 juin programme très chargé pour la Journée Mondiale de l’Environnement à Toubacouta :
  • 8 h 30 Arrivée et installation des participants
  • 9 h 15 Pièce de théâtre sur la protection de l’environnement réalisée par les enfants du Club Nature de Toubacouta
  • 9 h 30 Allocution du Chef de village de Toubacouta
  • 9 h 35 Allocution du Maire de la commune de Toubacouta
  • 9 h 45 Allocution du Gouverneur de Fatick
  • 9 h 55 Allocution de l’Inspecteur des Eaux et Forêts de Fatick
  • 10 h 05 Allocution de la représente des pyrolyseurs de Charbon de paille
  • 10 h 15 Allocution de la représente des presseurs de Charbon de Paille
  • 10 h 25 Allocution de la présidente de Jappo Liggey, les femmes de la forêt de Sangako
  • 10 h 35 Allocution du président du Comité intervillageaois de gestion durable de la forêt de Sangako
  • 10 h 45 Allocution du président du comité intervilageaois de gestion durable de la foret de Djilor
  • 10 h 55 Allocution du directeur de Nébeday
  • 11 h 05 Visite de la Coopérative de Jappo liggey
  • 11 h 25 Visite de l’espace de pressage de Bio-charbon
  • 11 h 45 Répartition des participants en 3 groupes et départ pour le lancement officiel de l’Opération 300 000 Arbres par la plantation de 1 500 arbres
  • 15 h Pause déjeuner (pour ceux qui ne jeunent pas ) : Etodier, plat diola, réalisé à partir de feuilles de moringa (nébeday) cuisiné sur des foyers améliorés à bois et avec du charbon de paille
  • 16 h Clôture de la journée

Pour la plantation des 1 500 arbres ce jour, trois groupes ont été constitués :
  • Groupe 1 : Forêt de Sangako
    Plantation de 1 100 rôniers sur les limites de la parcelle d’exploitation durable N° 1 du Bloc 1 de la foret de Sangako
  • Groupe 2 : Village de Soucouta
    Plantation de 180 manguiers devant les maisons
    Plantation de 20 manguiers dans l’école
  • Groupe 3 : Village de ToubacoutaPlantation de 150 manguiers devant les maisons
    Plantation de 20 manguiers dans l’enceinte du dispensaire
    Plantation de 30 manguiers dans les écoles
Bientôt des images de cette belle journée !

vendredi 2 juin 2017

Formation cartographie

Formation cartographie pour l'équipe Nébéday
Bientôt la journée de l'environnement et le lancement officiel de notre opération 300 000 arbres en 2017 (bien que les premières plantations aient déjà commencé).

Pour planter des arbres il faut mettre en place des pépinières car tous les arbres ne se plantent pas en semi direct, il faut aussi sensibiliser, mobiliser les volontaires, former à planter et assurer la logistique pour que tout et tous soient prêts et au bon endroit le(s) jour(s) de plantation.

Une autre dimension est l'information sur les arbres plantés : qui sont-ils (nombre, espèces, etc.) et où sont-ils plantés.

Ces informations sont importantes pour faire un retour aux gens qui nous aident, qui nous financent, pour déterminer l'impact carbone de nos actions et pour assurer un suivi après les plantations. Car il s'agit aussi de suivre les arbres pour vérifier qu'ils grandissent bien et, si ce n'est pas le cas, comprendre les causes pour améliorer les choses les années suivantes.

Jusqu'à présent nous utilisions des boitiers GPS pour relever la position des plantations et notions les informations dans des fichiers. Aussi sur le site Plante la Vie nous mettons depuis 2011 des positions agrégées de plantations avec des volumes (plus pour informer les donateurs et développer le lien avec nos actions que pour assurer un suivi précis).

Dernièrement les membres de l'équipe Nébéday ont été équipés de smartphones et ceux-ci intègrent une fonction GPS. Aussi des outils de base de données cartographique existent qui permettent de faire plus et mieux. Il était temps d'exploiter ces potentiels.

Durant 3 jours un formateur en cartographie, Hans Geisslhofer, a donc formé l'équipe Nébéday aux relevés des points GPS via les smartphones, au transfert des points vers une base de données et à l'utilisation de ces points sur Google Earth Pro pour la réalisation de cartes.

Avec ces actions Nebeday ambitionne pour son opération 300 000 arbres de cartographier l'ensemble des plantations pour avoir un outil de suivi des arbres plantés.



Utilisation des smartphones pour relever des positions GPS

mercredi 24 mai 2017

Première plantation 2017

Le lancement officiel de la campagne 300 000 arbres en 2017 est prévu pour le 5 juin, journée mondiale de l'environnement, mais la jeunesse n'attend pas !

Ainsi les enfants de la classe de 5ème E du lycée Jean Mermoz de Dakar qui a gagné la course verte, non contents d'avoir parcouru à eux tous 254 kilomètres, ont planté 5 500 arbres (en l’occurrence des palétuviers de type Rhyzophora) dans la joie et la bonne humeur.

Cette opération de reboisement a eu lieu dans l'AMP (Aire Marine Protégée) de Joal et les enfants ont assuré l'opération de bout en bout : collecte des propagules (les "graines" des palétuviers), transport sur le lieu de reboisement, tri et décapsulage et enfin plantation.

Quelques images de cette journée riche en belle énergie et un immense merci renouvelé aux enfants et encadrants de la part de Nébéday !











lundi 15 mai 2017

Deuxième course verte

La deuxième édition de la course verte a eu lieu au lycée français Jean Mermoz de Dakar ce samedi 13 mai au profit de Nébéday et de notre opération 300 000 arbres.


Les élèves de cinquième du lycée ont été très nombreux à participer et ont parcouru 2025 kilomètres : chaque kilomètre a rapporté de quoi planter un arbre et ce sont ainsi 6 159 arbres qui vont pouvoir être plantés.


Bravo et merci cette année encore aux participants et aux organisateurs !