jeudi 15 octobre 2020

NEBEDAY reboise avec sa communauté de soutiens et de sympathisants, la "Nebeday Community"

Après le great after work de lancement de la Nébéday Community à Dakar en juillet dernier, Nébéday a donné l’occasion à ses sympathisant(e)s de participer à l’Opération 1 000 000 d’arbres à travers le reboisement de 15 0000 palétuviers le 13 octobre, dans la Réserve Naturelle Communautaire de Palmarin en compagnie des femmes du Groupement d’Interêt Economique (GIE) Matyr de Palmarin.

Les membres de la Nebeday Community ont effectué le trajet Dakar-Palmarin aux côtés d’étudiants et encadreur de l’UVS (Université Virtuelle du Sénégal) - partenaire de la Journée.

Sur place, l’activité s’est déroulée en amont par la présentation de la Réserve Naturelle Communautaire de Palmarin et son fonctionnement par les membres du Comité de Gestion de la réserve. La présidente du groupement de femmes de Matyr, partenaire local de développement communautaire avec Nébéday a rappelé leur motivation et la nécessité de protéger l’écosystème mangrove, lieu privilégié de stockage de carbone et de reproduction de la biomasse. Par la suite M. Diatta l’encadreur et Responsable à la Direction du Développement et de la Coopération à l’UVS a magnifié l’initiative de reboisement.





Ensuite, le responsable du bureau de Nébéday Palmarin a procédé à une explication des différents types de mangroves et la différence entre le palétuvier rouge (rhizophora) et le palétuvier blanc (avicennia) et le choix du rhizophora pour ce reboisement. Sous le regard bienveillant de néophytes de la grande majorité des participants, il a poursuivi par le mécanisme de triage, de décapsulage et de décompte des propagules, de traçage des lignes jusqu’au reboisement.

Les participants ont exécuté avec brio ce mécanisme. Dans une bonne ambiance, les sympathisants et leurs hôtes prirent leurs seaux de propagules et procèdent au reboisement. Avec énergie, ils se sont empressés de suivre les lignes tracées pour y plonger délicatement les propagules.  





Les femmes de Matyr, chantonnant dans le rythme endiablé d’une chanson Sérère, accompagnées à chœurs par les jeunes gens, marquent quelques pas de danses et sifflent la fin du reboisement.

 La journée fut marquée par la découverte de la réserve, une riche expérience du reboisement et la sensibilisation à la protection de l’écosystème de mangrove.




Ainsi a pris fin la journée, autour d’un déjeuner délicieux, et d’un réseautage entre sympathisants et l’équipe de Nébéday pour maintenir les liens et définir ensemble des perspective.

A Très bientôt pour de nouvelles activités avec la Nébéday Community ! 

1 commentaire:

Unknown a dit…

Protegr l'environnement pour un avenir meilleurs

Publier un commentaire