lundi 6 mai 2013

Afroeats, festival international des produits locaux et de la cuisine africaine

Nébéday et les femmes de la forêt de Sangako ont exposé leur produits au Festival international des produits locaux et de la cuisine africaine (Afroeats 2013, du 30 avril au 5 mai) qui s'est tenu dans les jardins du Grand Théâtre de Dakar.


The National Academies Press a révélé la formidable biodiversité de l’Afrique en identifiant prés de 2 000 céréales, légumes ou fruits, issus de son sol. Ces produits nutritifs et résistants pour la plupart et aujourd’hui sous-exploités, élargiront et sécuriseront demain l’approvisionnement alimentaire en Afrique. Ils constituent un marché prometteur et joueront un rôle crucial dans la crise alimentaire et face à l’imminente crise de l’eau liée au réchauffement planétaire.

La nécessaire réappropriation du patrimoine africain passera par une formulation et transmission de ce savoir aux populations locales, un développement des pratiques agricoles ainsi qu’une sensibilisation du monde aux qualités gustatives et nourricières des produits africains.

L’art et le tourisme culinaire font aujourd’hui recette dans le monde entier et donnent la mesure de l’intérêt croissant des consommateurs en quête de nouvelles expériences et saveurs. La démultiplication des festivals de cuisine dans le monde en est la preuve.

La création d’une manifestation culinaire majeure en Afrique permettra d’exposer la richesse locale, participera à l’enseignement des familles, comme elle stimulera le développement et l’inventivité des producteurs locaux et des créateurs de la cuisine africaine. Vecteur de croissance, elle constituera un levier puissant pour le développement de nouvelles pratiques. Enfin, elle fera la fierté de tout un peuple.

Nous avons eu l'honneur de recevoir sur notre stand la visite du Premier Ministre du Sénégal Mr Abdou MBAYE qui s'est montré très intéressé par le Moringa (l'arbre appelé Nébéday au Sénégal) et ses nombreuses propriétés. Il nous a posé beaucoup de question sur les produits issus de la pulpe de Baobab (l'arbre appelé Gouye au Sénégal) et à particulièrement apprécié la saveur de la confiture de pain de singe.

Mr le Premier Ministre Abdou Mbaye, très intéressé par  la confiture de  pain de singe


Aucun commentaire:

Publier un commentaire