lundi 13 novembre 2017

La Wallonie renouvelle son soutien

Nébéday, comme d'autres associations / projets soutenus par la Wallonie, a témoigné en la personne de son directeur Jean Goepp ce lundi 13/11 devant le parlement wallon de l'intérêt des subventions directes, subventions comme celles que nous accorde l'AWAC (Agence wallonne de l'Air et du Climat).
Jean Goepp devant le parlement wallon

En effet, la Wallonie est notre plus grand partenaire et grâce à son aide nous mettons en place la gestion participative par les habitants des villages de leurs forêts.
Comparés aux grands financements passant par des organismes tels que la Banque mondiale ou le Programme des Nations unies pour le Développement (PNUD), nos projets sont modestes mais ils sont agiles, rapidement mis en œuvre, adaptés aux besoins locaux ou, si ce n'est pas le cas, revus voire abandonnés rapidement.

"En donnant directement 10 fois moins à des projets plus petits, on fait 10 fois plus. Et nous n'avons pas peur non plus d'arrêter des projets qui ne marcheraient pas", a expliqué Jean Goepp.

Selon le ministre wallon de l'Environnement, Carlo Di Antonio, "Avec des budgets parfois modestes, les acteurs de terrain peuvent faire parfois beaucoup".

Depuis 2011, la Wallonie a versé 23 millions d'euros à des projets multilatéraux menés par des acteurs institutionnels, mais aussi à 31 projets bilatéraux du type Nébéday, pour lesquels 800 000 euros sont encore prévus en 2018, sur un financement annuel de huit millions d'euros.

Ci-dessous une vidéo sur des projets bilatéraux soutenus par l'AWAC dont de nombreuses images de nos projets au Sénégal (mais aussi des images de projets au Bénin et en Equateur).



L'an prochain, la Wallonie envisage de soutenir aussi un projet en RDC mené par Oxfam pour aider les agriculteurs à faire face à la dégradation des sols et cultures par les fortes pluies, un projet de synergies entre agroforesterie et biorépulsifs au Sénégal et un projet de gestion des mangroves à Madagascar, au Sénégal, au Bénin et au Togo.

Le projet futur de l'AWAC avec Nébéday porterait sur la mise au point d'un herbicide naturel à base d'huiles extraites de plantes sauvages.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire