lundi 12 mars 2012

Rencontre entre les femmes leader d'Aliniha

La journée de la femme a été célébrée ce jeudi 8 mars 2012 devant les locaux de Nébéday à Tambacounda.

Les trois Associations Aliniha Autogérées qui sont BENKADI de Camp Navétanes, AND LIGGUEY de Pont et KHERAMAKONO de Kothiary étaient présentes. Ces trois associations regroupées au sein de l’inter-association JEKA BARA ont profité de cette occasion de se retrouver ensemble pour communier et resserrer leurs liens.


Après le mot de bienvenu de la présidente de JEKA BARA, la cérémonie a été ouverte par la représentante du maire de la ville de Tambacounda. Les présidentes des différentes associations ont échangé avec leurs sœurs des objectifs qu’elles se sont fixés : contribuer au développement durable de leurs localités respectives en valorisant et en protégeant les ressources naturelles et aider leurs membres à devenir des actrices d'un développement durable. Elles ont aussi échangé sur le partenariat qui les lie à Nébéday.


Cette journée a été l'occasion pour les femmes d'Aliniha de présenter les différents produits qu'elles transforment : céréales locales, conserves de fruits et légumes, poudre de feuilles de moringa oleifera, poudre de pain de singe, savon à base de beurre de karité, teinture, succédané de café à base de graines de pain de singe.


Les 200 femmes présentes ont profité de cette journée pour débattre du rôle de la femme dans la société d'aujourd'hui ainsi que de la nécessité pour elles de prendre les devants face aux problèmes environnementaux rencontrés dans leurs localités respectives (Tambacounda et Kotiary).

Poulo diaw, secrétaire de l’association JEKA BARA, a appelé avec ferveur ses sœurs à s’impliquer dans la gestion durable de leur environnement notamment dans la valorisation respectueuse des ressources naturelles et qu’il était inadmissible que des tierces personnes, motivées par le seul but de gagner de l’argent viennent dilapider les ressources de toute une communauté.

Dans la même logique Kadija Sangare, présidente de JEKA BARA, est revenue sur le concept de l’autogestion qui vise à amener les associations vers l’autonomie afin qu’elles deviennent les actrices du développement durable de leurs régions.

La cérémonie s'est achevée par un reboisement de l’espace qui se trouve devant les locaux de Nébéday Tambacounda. L’association Benkadi de Camp Navétanes s'est engagée à entretenir les arbres plantés.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire