mardi 18 décembre 2012

Une alternative au charbon de bois.


La majorité des foyers au Sénégal utilisent le bois comme combustible, directement comme bois de chauffe ou pour la fabrication de charbon de bois.

Mais le Sénégal, qui compte aujourd’hui 13 000 000 habitants, ne pourra plus longtemps faire supporter une telle pression sur ses forêts.

Le constat est déjà très lourd dans le nord du pays et dans le Sénégal oriental. Il a donc fallu se pencher sérieusement sur de réelles solutions alternatives. D'un côté les foyers améliorés, qui sont appréciés par les populations mais dont le coût d’achat est parfois élevé. De l'autre le gaz naturelle, mais cela ne vaut que pour la ville, car le gaz est beaucoup trop coûteux en milieu rural. Enfin il y a maintenant le charbon de paille : un procédé simple, efficace, peu coûteux qui nécessite une matière première abondante dans nos campagnes !

Nébéday travaille depuis deux ans sur la mise au point d’un charbon « vert » qui se rapprocherait le plus possible du charbon de bois traditionnel. L'unité de carbonisation mise au point pour la production du charbon est élaborée intégralement avec de la matière première locale et réalisée par le forgeron de Toubacouta. L'ensemble est simple et robuste et ne demande pas de source d’énergie autre que l'endurance de 3 à 6 personnes. Maintenant que l’on a réussi à obtenir un produit de qualité, Nébéday travaille à sa vulgarisation.

Décembre, la saison des pare feux

La paille est sèche et prête à être fauchée avant quelle ne s’enflamme par la faute de quelques chasseurs peu consciencieux ou de récolteurs de miel sauvage. Nos tournées de cinéma-débat parviennent à mobiliser de nombreux villageois pour venir couper cette paille dans les couloirs pare-feu ; la paille est ensuite transportée dans les villages pour y être transformée en charbon de paille.

Une équipe de Nébéday sillonne les villages avec une unité de carbonisation. Ces séances servent d’une part à montrer le procédé à l’ensemble des villageois, mais aussi a former les groupements qui seraient intéressés par sa fabrication et sa commercialisation. Nébéday appuiera ensuite techniquement  les personnes volontaires pour professionnaliser cette nouvelle filière de charbon de paille.


A ce jour 4 villages ont reçu la visite de cette unité de carbonisation.

Etape de carbonisation de la paille

Mélange du poussier et du liant

4 commentaires:

Philippe Raguin a dit…

Qui peut écrire en jaune et ne pas se rendre compte que c'est illisible !!!!!

Soaz a dit…

Merci pour la remarque mais les couleurs peuvent varier d'un écran a un autre. On va changer ça rapidement.

Orianne a dit…

Bien joué pour la charbon de paille, en espérant que ça soit une histoire qui marche inch'allah =)

Victorien Randria a dit…

Félicitations pour cette louable initiative; est-ce qu'on peut avoir une fiche technique de cette charbon de paille pour sa large diffusion. Grand merci!

Enregistrer un commentaire